Affectation de codes de revenus

L'attribution de codes de revenus est une partie importante de la facturation dans le secteur de la gestion de l'information sur la santé. Ces codes numériques sont apposés sur les factures médicales utilisées par les assureurs et les cabinets de médecins pour déterminer les couvertures et facturer les patients en fonction du traitement effectué. L'attribution et la saisie des codes de revenus appropriés sont nécessaires pour une facturation correcte. Les pratiques utilisées dans l'industrie de l'information sur les soins de santé peuvent être appliquées à toute entreprise dans laquelle la facturation a lieu à une date ultérieure, mais ces codes sont particuliers aux soins de santé et à l'assurance maladie.

Intégrité financière

L'intégrité financière d'un établissement de santé est souvent liée aux pratiques de facturation et de codage de l'établissement. Les établissements de santé doivent attribuer les codes appropriés pour les services rendus aux patients afin que les compagnies d'assurance maladie puissent être facturées pour leur part du service et que le patient puisse payer sa part. L'attribution de codes de revenus nécessite une compréhension des pratiques de facturation, une connaissance des codes et des exigences de paiement pour les patients et les compagnies d'assurance.

Spécificité

L'une des clés d'un bon codage est la spécificité du système de codage. Le fait d'avoir des codes larges pour la facturation de divers traitements médicaux peut créer de la confusion et introduire des erreurs dans le processus de facturation. Au lieu de cela, les codes doivent être aussi spécifiques que possible pour chaque type de traitement ou de service fourni. Néanmoins, les systèmes de codage auront généralement également besoin de catégories plus larges et fourre-tout.

Factures

Les relevés de facturation sont généralement créés avec un code à trois chiffres qui indique trois informations clés pour les prestataires de soins de santé. Avec la facturation Medicare, par exemple, le premier des trois chiffres indique le type d'établissement de soins de santé dans lequel le traitement a été administré. Par exemple, un « 8 » indiquerait que le traitement ou le service a été effectué dans un établissement spécialisé. Le deuxième chiffre indique le type d'établissement spécialisé, qui dans ce cas est un hospice. Le dernier chiffre donne une indication de la fréquence de la réclamation, des frais de retard ou même du remplacement d'une réclamation antérieure, selon ce qui est approprié.

Codes de revenus

Dans le projet de loi lui-même, des codes de recettes spécifiques sont également fournis au fournisseur d'assurance maladie, indiquant le traitement ou le service aussi proche que possible de la nature exacte de ce qui a été fourni. Ces codes peuvent être assez compliqués, mais consistent généralement en un code de revenu à quatre chiffres. Le code de revenus de Medicare pour les traitements de routine à domicile, par exemple, est 0651, alors que les soins à domicile continus sont 0652. Les codes comprennent généralement une indication de l'emplacement, le type de service, la date du service, le temps nécessaire pour terminer le service et d'autres informations spécifiques concernant le patient, le médecin et le diagnostic.

Messages récents